Oiseaux 2 Voliere

Ce site est dédié aux Oiseaux de volière
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DANS LA CHALEUR DU NID

Aller en bas 
AuteurMessage
babette

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 61
Localisation : 5 kms de PAU 64 P.A.
Loisirs : ornithologie-jardinage-video et informatique
Points : 4019
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: DANS LA CHALEUR DU NID   Ven 26 Juin - 12:58

Bonjour,
J'aime écrire et j'avais envie de vous faire partager cette petite prose qui découle d'une observation minutieuse et intensive de mes petits plumeaux intitulée :
DANS LA CHALEUR DU NID
Dans la chaleur du nid, les parents couvent leurs oeufs. Cela fait maintenant 14 jours qu'ils attendent. Ils les ont tournés tous les jours avec leurs pattes, ont consolidé le nid et se sont remplacés chacun pour de courtes incursions dans la mangeoire et l'abreuvoir. Ils attendent..... Oui, mais quel événement ? Celui qu'on a coutume d'appeler le « miracle de la vie ». Dans une si petite coquille, un si grand corps ! Tiens, une petite musique connue se fait entendre sous leur poitrail : tap-tap, tap-tap.... Ca y est, c'est le grand jour ! Un oisillon tente de briser son oeuf. Allons-y, il faut l'aider ...... Les parents découpent proprement le chapeau de la coquille. De son côté , le petitou se démène et fait des contorsions épuisantes. Va-t-il arriver à s'en sortir ? Hé bien, oui ! Le voilà libéré et ses parents font disparaître toute trace de sa naissance en avalant ou jetant les résidus de coquille loin du nid, car dans leur instinct, les prédateurs rôdent et ne doivent pas trouver l'endroit où ils nichent. De nouveau, les tap-tap se renouvellent. Les frères et soeurs veulent vivre, eux aussi. Et c'est parti pour 5 longues semaines de nourrissage. Graines sèches, pâtée à l'oeuf et insectivore, graines germées, pimkies décongelés, verdure et vitamines, voilà ce que sera leur quotidien. Quelques jours après leur naissance, on leur mettra un petit bijou cerclé à la patte pour le cas où ils pourraient concourir à l'automne. Puis ils s'emplumeront petit à petit et bientôt ils quitteront le doux foyer pour vivre leur vie d'oiseau -non sans quelques séances d'acrobaties au bord du nid-, et recommencerons le cycle jamais achevé de la reproduction, ce pour quoi ils naissent, vivent et meurent, et en les observant au quotidien, on s'aperçoit qu'ils sont tellement doux et attentionnés pour leurs petits qu'on aurait tendance à appeler cela de l'amour maternel et paternel, alors qu'en fait, çà n'est que l'instinct de conservation de l'espèce, et ils n'hésiteront pas à les abandonner si trop de nourriture les poussent à reproduire à nouveau.

Bernadette LECUNA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bernadette.lecuna64@orange.fr
 
DANS LA CHALEUR DU NID
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» demande de conseil pour garder la chaleur dans un salon avec grande hauteur sous plafond
» installer sa PAC dans un abri de jardin en bois
» Des trucs contre la chaleur
» local technique + pompe à chaleur
» Comment maintenir une chaleur constante?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oiseaux 2 Voliere :: Experiences d'élevage :: expériences d'élevage-
Sauter vers: